Sylvaine Perragin : «L’obligation d’être heureux au travail fera bientôt partie des objectifs à atteindre»

Une interview de Sylvaine Perragin dans Libération (25 avril 2019).

« Dans l’évolution du langage, on est passé de la souffrance physique et la souffrance mentale, aux risques psychosociaux, puis au stress au travail, et on a basculé dans le positif avec la « qualité de vie au travail », puis le « bien-être au travail », et maintenant on en est au « bonheur ». Et je suis persuadée que bientôt, ça fera partie des objectifs à atteindre, d’être heureux au travail. Et ceux qui ne sont pas heureux, ils commettront une faute, ils vont finir par poser problème. Ils seront sur la pente de l’exclusion »

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s