L’hypnose la médecine chinoise et les médecines traditionnelles

Hypnose et Tao

 

Yin et Yang
Yin et Yang

Il était une fois le Tao, il y a très longtemps, dans un royaume parmi les royaumes en Chine, le royaume de Tchéou. Il y avait un roi nommé Mou qui était parti, accompagné d’un magicien de sa cour, pour un long, long voyage, dans des contrées lointaines… et à son retour, quand il ouvre les yeux, les plats que le roi mangeait n’ont pas refroidi. On ne se servait pas encore du mot hypnose pour désigner cela, mais le récit de Lie Tseu nous parle ici d’un état modifié de la conscience, où l’on peut voyager très loin pendant des mois, et au retour, les plats que le roi mangeait n’ont pas refroidi.

Le long voyage du roi Mou de Tchéou

Dans le livre de Lie Tseu, Le Vrai Classique du vide parfait, quand le roi Mou de Tcheou se réveille après son très long et beau voyage en compagnie d’un magicien de sa cour, «il regarda devant lui, et vit que sa coupe n’était pas vidée et que les mets n’étaient pas refroidis. Le roi demanda à son entourage ce qui s’était produit. Son entourage lui dit : «le roi est resté ici, un moment silencieux.»

«Revenu à lui, le roi s’enquit auprès du magicien sur tous ces événements. Celui-ci dit : «je voyageais avec toi en esprit, ô roi, était-il nécessaire que le corps se meuve ? Le séjour là-bas n’était pas moins réel que les châteaux du roi ici. Toi, ô roi, tu ne te fies qu’à ce qui t’est familier et tu doutes de la réalité de ces apparitions fugitives. Mais considère que la Force Transformatrice en sa toute-puissance peut à tout moment leur donner forme à tes yeux.»

Ce que nous dit ici le Tao, c’est que la réalité de notre monde intérieur n’est pas moins réelle que le monde extérieur.

Ce qui donne vie à ce monde intérieur, c’est selon Lie Tseu, «la Force Transformatrice en sa toute-puissance».

 L’hypnose comme le Tao se rattache aux pratiques de guérison traditionnelles universelles

Comme en attestent les textes du Tao, l’hypnose est vieille comme le monde,

et sans doute plus ancienne que l’homme lui-même, puisqu’on sait aujourd’hui, par les progrès les plus récents des neuro-sciences, que les animaux présentent des états modifiés de Conscience. L’hypnose est un état modifié de la conscience, qui n’est ni le sommeil, ni tout à fait la veille, un état naturel que nous vivons tous chaque jour, quand nous rêvons éveillés ou que nous sommes dans la lune, que nous regardons un film ou lisons un livre.

Le Tao est un livre de sagesse qui nous parle d’un état d’harmonie entre l’homme et l’univers, d’un équilibre fait de déséquilibres et de changement permanent.

Le Tao est relié à une sagesse universelle, que l’on retrouve sur toute la surface de la terre, la sagesse des guérisseurs et des chamanes. Dans la langue des indiens Apaches, l’Univers se nomme la Forêt. Dans ces traditions universelles, le chamane permet au malade de guérir grâce à la transe qui l’aide à contacter ses forces de guérison. Les textes anciens du taoïsme multiplient les références à la transe et à sa Force Transformatrice. La médecine traditionnelle chinoise tire sa force et son efficacité de son lien à ces traditions qu’elle a transformées et enrichies.

 …mais elle n’a pas bonne presse en occident …

Le rationalisme occidental a tenté de rejeter ces traditions et les dévaloriser, coupant l’homme de ses racines, de son lien à la terre, à l’univers, coupant le mental du corps et des émotions. Et ceci est l’une des sources de la souffrance dans le monde moderne.

Dans la vie moderne, l’homme est sans cesse coupé de ses émotions, coupé de son inconscient. C’est la source de très nombreuses pathologies.

Cela n’a pas empêché l’hypnose bien sûr, de continuer à exister en occident comme ailleurs. Mais elle a été raillée, elle est devenue elle-même, pour l’Occident rationaliste, un spectacle un peu diabolique, sulfureux, et le symbole d’une prise de possession et de pouvoir par l’hypnotiseur. C’est l’hypnose de la littérature et du cinéma, celle de Tintin, et aujourd’hui de Mesmer et de la télé.

Une hypnose au service de la guérison, respectueuse de chacun

 Pourtant, au XXe siècle, c’est un médecin américain qui a replacé

Milton Erickson
Milton Erickson

l’hypnose dans la tradition des médecines traditionnelles, en lui rendant sa place au service de la guérison. Il lui a ainsi redonné ses lettres de noblesse :

Milton Erickson, médecin, mais, selon ses proches et ses élèves, avant tout guérisseur, a beaucoup travaillé avec des hommes-médecine indiens.

Il était d’ailleurs fier aussi bien du sang indien qui coulait dans ses veines que de ses origines viking soulignées par son nom.

L’hypnose ericksonienne est respectueuse de chaque patient. Pour Erickson, c’est le malade qui se guérit, il s’agit avant tout d’aider le patient à se connecter à ses propres forces, à son inconscient, à retrouver un équilibre intérieur, et un équilibre entre soi et le monde, dans le respect des valeurs de chacun.

Ces forces, Erickson les appelle l’inconscient, le taoïsme les appelle la Force Transformatrice

Sa conception de l’inconscient n’est pas celle de Freud. Pour lui l’inconscient est plus simple : c’est tout ce qui n’est pas conscient, et qui travaille en silence à notre équilibre, ce sont nos métabolismes, le rythme cardiaque et respiratoire, nos forces mentales et d’imagination, nos émotions, nos souvenirs oubliés.

 Les applications sont immenses. L’hypnose permet de traiter toute la partie mentale et spirituelle de la santé et de la maladie.

Dans ce sens on peut dire que

l’hypnose ericksonienne est le complément naturel, psychique et spirituel, de la médecine,

en particulier de cette médecine respectueuse qu’est la médecine traditionnelle chinoise, qui replace toujours l’homme « entre le ciel et la terre ».

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s